Bordé par la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique, le Cuba comprend l’île cubaine, l’île de la Jeunesse et d’autres petites îles. Cet archipel s’étend sur 109 884 km2 et se trouve près du tropique du Cancer. Il a pour capitale La Havane et ayant été autrefois une colonie espagnole, la langue utilisée par ses habitants est bien sûr l’espagnol. Avant de voyager à Cuba, il est à savoir que trois éléments influent sur son climat : son caractère insulaire, la pluie et l’altitude. Deux saisons sont quand même distinguées : la saison humide et la saison sèche. La première commence en juin et finit vers la moitié du mois d’octobre. Durant celle-ci, les pluies abondent fréquemment en fin de journée. Toutefois, dans certaines zones, la chaleur est étouffante et peut atteindre 30 °C. Quant à la deuxième, elle va de novembre à mai. Cette période est idéale pour visiter le pays. La température moyenne est estimée à 25 °C.

La vie culturelle de Cuba

cuba

La santeria fait partie intégrante de la culture cubaine. Il s’agit d’une pratique similaire au vaudou africain, qui mélange religion et spiritualité. Durant les cérémonies, elle réunit nombreux adeptes. Dans les rues, vous observerez des marchands ambulants faire des boniments de leurs produits. Cela se présente souvent sous la forme de chansons. Il s’agit des pregones. Pendant vos voyages à Cuba, il serait regrettable de ne pas s’essayer aux fameux cigares. Ces derniers font la réputation du pays à travers le monde. Cependant, mieux vaut s’en procurer auprès des fabriques officielles afin d’éviter les contrefaçons. Il en est de même concernant le rhum. Cette boisson est une fraction de l’identité des Cubains. Elle est souvent présente dans les cocktails. Concernant la gastronomie locale, elle demeure une merveille à déguster. La plupart du temps, elle est composée de manioc, de riz, de haricot noir et de viande. Vos papilles n’en seront pas moins ravies.

Quelques festivités cubaines

Les Cubains aiment la musique, la danse et le folklore. Cela se remarque pendant les carnavals. Ces cérémonies se manifestent par la sortie des gens pour défiler dans la rue. À Santiago de Cuba, à Camaguey et à la Havane, elles sont très populaires. Quant à la fête de la libération, elle coïncide avec le nouvel an. Avec des ingrédients comme le rôti de porc et une bouteille de rhum, vous passerez des agréables moments avec la population locale. Vers la fin du mois de juillet, c’est-à-dire le 25, le 26 et le 27, il s’agit des journées du soulèvement national. Durant un voyage à Cuba, vous aurez l’occasion de commémorer l’attaque manquée menée par Fidel Castro contre la caserne Moncada. En Novembre, il y a la Fiesta de los Bandos Rojo y Azul. Cette festivité est une manifestation culturelle paysanne. Elle se tient à Majagua et se célèbre par un concours de danse et de musique.