indonésie

L’Indonésie, l’Éden d’Asie du Sud-est, réserve beaucoup de surprises aux voyageurs cherchant un dépaysement total. En dehors de la nature grandiose qui s’étale sur cette grande île, la culture et l’art riche occupent aussi une place importante concernant ses attraits touristiques. C’est d’ailleurs grâce aux différentes religions et groupes ethniques qui logent cette contrée qu’elle peut évoquer une telle diversité folklorique. Ainsi, durant ce voyage en Indonésie, les vacanciers trouveront ces authenticités à travers les œuvres typiques représentées par toutes les régions.

Malgré toutes sortes d’influences extérieures, ce pays enchanteur a toujours su conserver ses identités culturelles. C’est pourquoi les habitants adoptent encore, jusqu’à aujourd’hui, leurs traditions anciennes. Parmi ces peuples qui s’accrochent fièrement à leurs folklores surgissent les artistes produisant des créations qui ne se voient nulle part ailleurs. Bali est la ville à ne pas rater si vous voulez vivre une virée culturelle en Indonésie.

Les danses balinaises évoquant un lien éternel entre les hommes et les divinités

indonésie

Tous les Indonésiens sont des peuples très croyants. C’est pourquoi ils donnent une place importante à leur religion qui tient un rôle majeur dans la culture. La cité de Bali qui niche entre l’île de Java et celle de Lombok demeure son centre folklorique révélant les vraies identités des hindoues. D’après eux, les Esprits Saints entrent dans le corps des danseurs durant les spectacles de danse afin de pouvoir s’exprimer à travers les différentes chorégraphies. Alors, voyager en Indonésie semble une belle occasion d’assister à ces emblèmes mystérieusement présentés par les cavaliers.

D’ailleurs, tous les ballets balinais véhiculent l’idée de grand respect envers les divinités, mais racontent aussi quelques chroniques vécues par les ancêtres et les anciens dirigeants. Comme le legong, qui met au premier plan des danseuses ornées de costumes dorés et de coiffures spécifiques. Cette pratique fait partie des plus célèbres danses balinaises. Ces femmes, qui manipulent parfois des éventails, suivent des gestes précis pour mieux sortir les histoires.

Le Batik et les peintures balinaises, pleines d’histoire et de souvenirs

Durant toutes les manifestations indonésiennes, les voyageurs pourront constater les talents des artistes à travers les habits des natifs ou les carnavaliers. Ces œuvres qui se montrent sous différentes formes révèlent les savoir-faire des couturiers. Le Batik, qui rejoint même la liste des patrimoines culturels de l’humanité, occupe un phare place dans les folklores indonésiens. Ceci consiste à dessiner à la main sur un tissu et teinter après la matière avec des couleurs de leurs choix. Parmi les œuvres d’art marquant ce territoire, la peinture balinaise intéressera aussi les globe-trotters pendant les voyages en Indonésie.

Existant depuis des lustres, ces œuvres sont les fruits des inspirations des dessinateurs qui travaillaient pour les rois. Ils étaient bornés à produire des tableaux montrant les histoires d’un certain royaume ou de mythes populaires. Aujourd’hui, ces artistes laissent place à leurs imaginations et proposent ces propres créations sur le marché. Ce sont des bons souvenirs à ramener de vos vacances.